Accès réservé
Login :
Password :
 
Pas encore d'accès...
 
 
Formation Humanitaire

brochure_présentation.pdf
formations_2008_2009.pdf
fiche_inscription.pdf

téléchargez Adobe Reader

Les modules de formation...

La Place du Jeu dans le Développement de l'Enfant

Jean Piaget, psychologue et biologiste, est le premier à associer développement de l'enfant et construction de la pensée chez l'enfant. Le jeu crée la pensée, l'enfant ne joue pas pour s'occuper ni pour tromper l'ennui, il est le véritable travail de l'enfant. Le jeu est le moyen pour l'enfant de se connaître, d'appréhender son corps, mais aussi d'exprimer ses émotions, ses préoccupations, il devient alors le support du développement de la pensée.

Le jeu est aussi pour l'enfant un laboratoire de la vie sociale où il va expérimenter un certains nombres de choses, variant de la découverte corporelle à l'agencement de la pensée, la construction de la personnalité, l'expérimentation et l'incorporation du monde social et de l'identité. Le jeu est une manière d'éprouver et de construire le réel, de le découvrir et de l'inventer, de le tester et de le vérifier, tout cela de manière protégée.

  • La Période Sensori-Motrice
    Les trois acquisitions fondamentales de cette période sont la permanence de l'objet lorsque l'enfant devient capable de se représenter l'existence, les déplacements d'un objet qui a disparu de son champ visuel et l'organisation de l'espace qui permet à l'enfant de gérer les déplacements de son corps. Cette période voit apparaître les premiers jeux d'exercices de l'enfant, le petit enfant, dès la naissance, va s'exercer à maîtriser ses mouvements et ses gestes. Ces jeux vont permettre à l'enfant de développer ses capacités motrices : marcher, ramper, attraper, tirer, grimper, verser, faire rouler.
  • La Période Pré-Opératoire
    Les comportements d'imitation et de représentation se développent progressivement. Entre 3 et 7 ans, les jeux symboliques sont les moyens d'adaptation autant intellectuels qu'affectifs. L'enfant imite les adultes et expérimente, dans un premier temps, il imitera ses parents en leur présence, puis progressivement, il rejouera ses situations en dehors de la présence de l'adulte. Les actions viendront s'insérer dans des scénarii qu'il construira : il jouera au papa et à la maman, à la maîtresse d'école, au docteur.
  • La Période des Opérations Formelles
    L'enfant devient capable de se représenter le changement d'une situation en une autre (avant il pouvait seulement comparer les situations) aussi bien dans le domaine relationnel que dans celui des activités ludiques, où il se situe comme une personne parmi les autres, ou bien encore dans celui des manipulations opératoires. Il ne peut d'abord raisonner qu'en utilisant les situations présentes.
Aujourd'hui, le développement de l'enfant de manière linéaire présenté par Piaget est contesté par nombres de psychologues, néanmoins, la classification des jeux faites selon ces stades de développement intègre des formes ludiques fondamentales en recherchant la prédominance de certains jeux à chaque période.